HUITRES DE BRETAGNE : élevage

Captage ≈1

En été, l’huître pond de minuscules larves qui proviennent de gisements naturels protégés. Ces larves errent au gré des courants à la recherche d’un endroit où se fixer. Le captage peut se réaliser de deux manières :

  • En milieu naturel. L’ostréiculteur utilise des supports appelés collecteurs : tuiles romaines, tubes, lamelles, pieux d’ardoise, coquilles…
  • En écloserie

Elevage ≈2

L’élevage proprement dit dure encore de un à deux ans. Les huîtres sont déposées dans des zones aquatiques riches en plancton qui favorisent leur pousse. Les méthodes varient selon les régions :

  • Elevage sur table. Les huîtres sont dans des poches en plastique installées sur des tables en fer. Les poches sont régulièrement vidées, les huîtres sont calibrées et remises dans des poches nettoyées.
  • Élevage sur estran (portion de côte découverte par la mer lors des marées). À plat : les huîtres sont réparties à plat sur le sol sablonneux.
en milieu naturel, l'ostréiculteur utilise des collecteurs
les poches d'huitres sont alignées dans le même sens en fonction des marées

Finition ≈3

Une fois le processus de croissance achevé, les huîtres sont entreposées dans une eau de mer de qualité irréprochable en bassins, dégorgeoirs ou sites naturels affectés à cette fin. Les huîtres sont alors lavées, triées, calibrées, rangées à plat, valves creuses en dessous, dans des paniers scellés, depuis le centre d’expédition jusqu’à la livraison aux consommateurs ou aux détaillants.

Expédition ≈4

Les huîtres sont vendues dans différents points de vente :

  • Restauration
  • Poissonneries et marchés
  • Grande distribution : grandes et moyennes surfaces
les huitres creuses grandissent dans des poches grillagées
atelier conditionnement et expédition huitres et fruits de mer crénéguy

C’est quoi l’huître triploïde?

Ou « huître des 4 saisons ». C’est une variété d’huîtres qui a subi une manipulation chromosomique (mais pas une modification, comme les OGM) : elle possède 3 paires de chromosomes au lieu de 2. Elle a été obtenue en laboratoire par l’Ifremer afin de répondre aux demandes estivales. Stérile, l’huître triploïde ne produit plus de laitance et comme elle ne s’épuise pas à se reproduire, elle grossit et est commercialisée plus rapidement (2 ans, au lieu de 3 en moyenne). Certains ostréiculteurs traditionnels résistent à cette offensive triploïde.

 

Source : www.lexpress.fr/styles/saveurs/les-huitres-tout-savoir_1197859.html

Droit de réponse

L’huitre triploïde, « artificiellement naturelle » ou naturellement artificielle ?

Récemment, un film attaquant la production d’huîtres dites triploïdes a refait surface sur la toile et nous tenons à en parler, à répondre à certaines questions et surtout à ne rien vous cacher.

L’huitre triploïde née en écloserie, est une huître qui reproduit un phénomène de reproduction rare mais tout-à-fait naturel et que l’Homme imite en laboratoire. Ce procédé a été conçu pour répondre à la demande explicite du consommateur: pouvoir manger des huitres non-laiteuses toute l’année. En effet, l’huître triploïde est stérile et donc ne délaite pas en été. C’est ce qui en fait une huître des « Quatre Saisons. »

Le consommateur Français a fait son choix. En lui proposant des huitres sauvages (moins belles, dures a ouvrir et avec un goût qui peut varier d’une huître a une autre), des huîtres de culture laiteuses ou des huitres triploïdes en été, le résultat a été net.

Chacun a le droit à son opinion et ce film « L’huitre Triploïde: Artificiellement Naturelle » en propose une. Cependant, ce que nous reprochons aux réalisateurs c’est de ne pas aller au bout de leurs convictions. Ils n’ont pris contact avec aucun ostréiculteur qui travaille l’huitre triploïde, et donc il n’y a personne pour défendre ce choix (que les réalisateurs auraient pu réfuter par la suite s’ils le souhaitaient). Personne pour défendre les 75% des professionnels qui dépendent soit en partie soit entièrement de la production d’huîtres triploïdes. ET surtout il n’y a personne pour dire que l’huître triploïde a sauvé une grande majorité d’exploitants de la faillite incontournable et donc de l’extinction quasi-totale d’un métier phare de notre territoire.

En proposant des généralités banales et effarantes sur l’Ostréiculture, le film « bébêtise » son public en ne lui donnant pas tous les faits et en ne le laissant pas faire son propre choix.

Chez nous, c’est le consommateur qui choisit. Nous ne cachons rien, nous sommes fiers de notre production et proposons ouvertement des huîtres diploïdes et triploïdes à nos clients qui prennent donc en main le choix de ce qu’ils dégusteront.

Devrions nous tous suivre les saisons naturelles des produits ? Sûrement, mais aujourd’hui la demande du public est notre boussole. En attendant l’étiquetage si demandé pour différencier les huitres Triploïdes et les huitres diploïdes, le consommateur peut tout simplement choisir les huîtres sauvages ou les huîtres plates.

cap plein ouest à larmor baden ostréiculteur producteur crénéguy

CONTACT Réservation

Email :

contact@huitres-creneguy.fr

Adresses :

CHANTIER
7 Chemin de Port Lagaden
56870 Larmor Baden

BOUTIQUE & BAR À HUÎTRES
rue Pen Lannic
56870 Larmor Baden

Téléphone:

+33 – 02 97 57 16 48

Heures d'ouverture :Ventes directes

CHANTIER
du lundi au vendredi : 8h – 16h30 en continu

BOUTIQUE
JUILLET & AOÛT : 7j/7  9h30 – 13h30 / 15h30 – 19h30

Septembre, tous les jours sauf Mercredi : 9h30-12h / 15h30-18h

BAR À HUITRES « CHEZ LUCIEN »

JUILLET & AOÛT : 7j/7  11h – 14h / 17h – 21h

Septembre, tous les jours sauf Mercredi : 11h – 14h30


bouton vers le haut huitres crénéguy